Paris : les “cadenas d’amour” font céder une grille du Pont des Arts

Une grille du Pont des Arts, dans le 6e arrondissement de Paris, a cédé le dimanche 8 juin 2014 en fin d’après-midi, vraisemblablement sous le poids des cadenas accrochés par les amoureux.

De quoi relancer la polémique sur la dégradation du patrimoine engendrée par ces cadenas. Jusqu’alors assez neutre sur le sujet, la Mairie de Paris considère depuis l’été 2013 que l’accumulation des cadenas fragilise les parapets qui, à terme, risqueraient de tomber sur les péniches. Elle envisage d’en retirer une partie. Certains évaluent le poids total des cadenas à 93 tonnes, masse susceptible de mettre en péril la pérennité de l’ouvrage. La mairie du 6e arrondissement a quant à elle évoqué dans sa brochure municipale leur « aspect esthétique plus que contestable face au Louvre et à l’Institut » et a mené des opérations de contrôle sur la vente des cadenas à partir de 2013.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le