Hommage aux soldats espagnols qui ont libéré Paris

Le soir du 24 août 1944, “La Nueve” –  le chiffre “neuf” en espagnol – fut la première compagnie à entrer dans la capitale pour libérer Paris de l’occupation allemande.

 Composée de 160 hommes, dont 146 républicains espagnols ayant fui l’Espagne franquiste, la 9e compagnie du régiment de marche du Tchad était une unité d’élite de la 2e Division Blindée, la fameuse Division Leclerc.

 Ce jour-là, le premier officier de la 2e DB à entrer dans l’Hôtel de Ville de Paris, occupé par le Comité national de la résistance, était l’espagnol Amado Granell, lieutenant de “La Nueve”. Et les premiers véhicules à entrer sur la place de l’Hôtel de Ville, des blindés pilotés par des espagnols de “La Nueve”, étaient nommés Guadalajara, Teruel ou encore Guernica.

Une marche commémorative était organisée à Paris le 24 août 2014 sur les traces de la “Nueve”, depuis la porte d’Italie, dans le 13e arrondissemen, jusqu’au quai Henri IV, dans le 4e arrondissement.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]