Saint-Mandé : hommages aux victimes de la prise d’otage de l’Hyper Cacher

A Saint-Mandé, près de la porte de Vincennes à côté de Paris, des bouquets de fleurs et des bougies ont été déposés par des anonymes, pour rendre hommage aux victimes de l’attentat perpétré contre l’épicerie Hyper Cacher le 10 janvier 2015, faisant 5 morts, y compris le terroriste Amédy Coulibaly.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le