Bagneux : la plaque en mémoire d’Ilan Halimi reprend sa place

«L’antisémitisme et le racisme n’ont pas leur place dans la République» : le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve l’a rappelé ce mardi soir devant la centaine d’habitants et d’élus rassemblée à Bagneux pour la pose d’une nouvelle plaque en mémoire d’Ilan Halimi. La stèle d’hommage au jeune juif victime du «gang des barbares» en 2006 dans la ville, avait été retrouvée brisée samedi dans le parc Richelieu, le résultat d’un probable acte de vandalisme.

L’enquête toujours en cours devra le déterminer. La maire communiste de la ville, Marie Hélène Amiable, a redit «sa colère et son indignation» face à cette destruction. La Ville avait promis de remplacer la plaque au plus vite : «Bagneux n’oublie pas !».

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le