Les VTC reprennent leur mobilisation contre Uber : blocages près de l’aéroport de Roissy

Les VTC, qui avaient repris ce vendredi 23 décembre 2016 leurs actions aux alentours des aéroports parisiens pour inciter Uber à relever ses tarifs, ne perturberont pas le week-end de Noël des Parisiens.

Les chauffeurs VTC ont décrété une trêve. Alors que huit organisations de VTC s’étaient à nouveau mobilisé ce vendredi, elles ont annoncé en fin d’après-midi suspendre leur mouvement le temps du week-end de Noël. «Nous avons décidé, par respect pour la population, de suspendre le mouvement au moins jusqu’à lundi», a déclaré Fabian Tosolini (CFDT-Transports). «Nous allons faire la trêve des confiseurs pendant le réveillon de Noël», a confirmé Jean-Luc Albert de l’association Actif-VTC.

Cette nouvelle journée de mobilisation faisait suite à l’échec des discussions de mardi, la plateforme ayant refusé d’augmenter ses tarifs et de baisser ses commissions de 25 à 20% comme le réclamaient les associations de VTC et les syndicats. À 7h30, des barrages filtrants étaient en place aux abords de l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. Les forces de l’odres sont intervenues peu après et 32 verbalisations ont été dressées, trente pour «stationnement gênant» et deux pour «entrave» (à la circulation). À partir de 10 heures, les chauffeurs VTC ont peu à peu quitté les abords de l’aéroport pour rejoindre le siège d’Uber, dans le 19e arrondissement de Paris, et les portes de la capitale.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le