Au Trocadéro, François Fillon reconnaît sa “part de responsabilité”.

Plusieurs milliers de manifestants se sont réunis le dimanche 5 mars 2017, sous une pluie battante, place du Trocadéro à Paris où était organisé le rassemblement de soutien à François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle.

C’est par un mea culpa que l’ancien premier ministre a entamé son allocution d’une demie-heure durant laquelle il a modéré ses attaques sur la justice. “Je vous dois des excuses dont celle de devoir défendre devant vous mon honneur et celui de mon épouse”, a-t-il débuté. “C’est par ma faute que le projet auquel je crois rencontre autant d’obstacles”, a-t-il dit aussi en évoquant le recrutement de sa femme et ses “hésitations sur la manière de vous en parler”.

A l’issue d’une Marseillaise qui s’est déroulée sous le soleil revenu, Penelope Fillon est montée sur scène, un drapeau bleu-blanc-rouge à la main pour s’afficher aux côtés de son mari.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le