De Bordeaux à Paris et Lyon, nouvelle mobilisation pour le climat.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes – 120.000 selon les organisateurs – ont manifesté samedi dans toute la France au nom de la lutte contre le réchauffement climatique, prolongeant la mobilisation de septembre ayant suivi la démission de Nicolas Hulot.

Avec Paris (14.500 manifestants selon le comptage du cabinet Occurence, 25.000 selon les organisateurs), Lyon et Grenoble ont connu les plus fortes mobilisations avec 10.000 personnes chacune selon les préfectures.

C’est une “nouvelle journée historique” pour le climat, proclament les organisateurs, qui revendiquent 120.000 manifestants contre 130.000 le 8 septembre dernier.

Près de 80 manifestations étaient prévues en France, y compris dans de plus petites villes comme Dijon (1.200 personnes selon les organisateurs) Saint-Etienne (900) Clermont-Ferrand (600) Reims (500 personnes), Auch (une centaine), Tours ou Angers.

Source.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le