Aigle Azur clouée au sol.

Placée en redressement judiciaire, l’entreprise a annoncé, jeudi 5 septembre 2019, qu’elle annulait tous ses vols à partir de vendredi soir à minuit.
La compagnie, qui bat de l’aile depuis plusieurs semaines, ne sera plus en mesure d’assurer ses vols, samedi 7 septembre, à cause de sa “situation financière”. Placée en redressement judiciaire, l’entreprise a annoncé à ses salariés puis aux clients, jeudi, n’avoir d’autre choix que de clouer au sol l’ensemble de ses appareils.
Vendredi, 44 vols ont été maintenus et un seul, reliant la France et l’Algérie, a été annulé. La société a prévenu ses autres clients devant effectuer un vol retour après vendredi qu’ils seraient “contraints d’acquérir un autre billet retour” avec une autre compagnie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]