Rassemblement devant le commissariat de police d’Aulnay-sous-Bois.

Plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés le 18 septembre 2019 devant le commissariat de police d’Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, là où le 12 septembre dans la soirée, plusieurs dizaines de policiers ont manifesté dans la rue  pour dénoncer une décision “scandaleuse” et “incompréhensible” après la suspension immédiate d’un policier.  Celui-ci avait fait polémique après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle on le voyait frapper à plusieurs reprises un homme lors d’une interpellation à Sevran, ville voisine. Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, on voit un échange verbal entre un policier et un jeune homme noir, avant que le fonctionnaire ne se jette dans les jambes de l’individu pour le plaquer au sol. Repoussé, le policier revient à la charge à plusieurs reprises en assénant des coups de poing, auxquels l’homme répond également par des coups de poing dans une position de défense. L’homme est ensuite interpellé, après l’intervention d’un policier qui fait usage d’un pistolet à impulsion électrique de type taser.

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le