Manifestation à Paris en soutien aux Kurdes et contre l’offensive turque en Syrie.

Plusieurs milliers de personnes étaient réunies ce samedi 12 octobre 2019 place de la République, à Paris, en soutien aux Kurdes du Rojava. Depuis mercredi, la Turquie a lancé son offensive dans le nord-est syrien, attaquant les positions kurdes, et entraînant la fuite de plus de 100.000 civils.

« J’ai le coeur brisé, confie Zilan, une jeune kurde d’origine turque. Je ne suis pas du Rojava, mais nous formons une grande famille ». Umut, solide bonhomme de 32 ans qui travaille dans le bâtiment, bouillonne d’impuissance depuis le début de semaine : « ça ne sert pas à grand-chose d’être ici. On serait plus utile là-bas, à se battre ». À deux pas, sur une estrade, les applaudissements pleuvent quand certaines personnalités politiques de gauche –  Eric Coquerel, Jean-Luc Mélenchon, Fabien Roussel – appellent le gouvernement à agir. « C’est bien, se réjouit Bulbut. La France est toujours influente en Syrie, elle doit se faire entendre ».

Un peu plus loin, Sabri et Sayit, qui suivent chaque jour l’avancée des combats sur des chaînes kurdes, ne se font pas d’illusions sur une quelconque intervention française au Rojava : « Les Kurdes, historiquement, on les laisse toujours tomber ». Un refrain insistant, ici. « La Turquie envahit le Rojava, l’Europe contemple » est d’ailleurs inscrit sur de nombreuses pancartes.

Des manifestations ont également eu lieu dans plusieurs autres villes en France dont Marseille, Strasbourg, Lille ou Lyon. Des rassemblements similaires ont eu lieu à Chypre, à Athènes, à Varsovie et à Bruxelles.

Source.

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 1, Moyenne : 5]

Mis à jour le