Paris Games Week : symbole de l’excellence française dans le domaine du jeu vidéo.

Plus de 300.000 personnes sont attendues à la Paris Games Week 2019, à Paris Expo Porte de Versailles du 30 octobre au 3 novembre 2019. LE salon français du jeu vidéo occupe l’équivalent de 12 terrains de foot pour un week-end rempli de tests de jeux, rencontres avec des concepteurs et des animations pour les joueurs et les joueuses de tous les âges. Cet appétit des Français pour les jeux vidéo s’explique en grande partie grâce à l’Esport, le fait de jouer en ligne ou en réseau. C’est une pratique qui a explosé en France puisque 5 millions de Français jouent aujourd’hui en ligne à des jeux vidéo. La plupart du temps, l’Esport ce sont des compétitions de jeux vidéo où s’affrontent les meilleurs joueurs de la planète lors de parties filmées et commentées en direct dans des arènes pleines à craquer. Toutes les générations sont présentes dans les stades pour les compétitions de Esport. L’âge moyen du joueur de jeu vidéo en France, c’est 40 ans. Le résultat d’une étude pilotée par Emmanuel Martin, Délégué Général du SELL, le syndicat organisateur de la Paris Games Week : “Aujourd’hui, on peut jouer aux jeux vidéo de plein de façons différentes : sur son smartphone et sa console de salon”.

La France se situe au 3ème rang mondial du jeu vidéo, juste derrière les États-Unis et le Japon avec Ubisoft, “une petite entreprise” créée en 1986 par 5 frères à Carentoir dans le Morbihan, qui a depuis vendu des centaines de millions de jeux dans le monde.

Et chez les joueurs ceux qu’on appelle les gamers la France est aussi bien représentée avec la team Vitality, 4eme mondiale, équipe cofondée par Fabien Devide. “La France est un vivier de talents extraordinaires. Les meilleurs Français sont la plupart du temps les meilleurs à l’échelle mondiale”.

Source.

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le