Précarité: les étudiants dans la rue pour des mesures d’urgence.

Plus de deux semaines après la tentative d’immolation d’Anas K., les étudiants étaient de nouveau dans la rue le mardi 26 novembre 2019  pour réclamer des mesures d’urgence face à leurs conditions de vie précaires.

Le 8 novembre, Anas K., un étudiant de 22 ans, s’est immolé par le feu devant le siège du Crous à Lyon. Dans un post sur Facebook, il liait son geste à ses difficultés financières. Anas est désormais dans un état stationnaire dans un service de grands brûlés, avec un risque important d’infections, selon ses proches.

A Paris, un groupe d’étudiants partis de Tolbiac et cherchant à imposer une opération de «restaurant universitaire gratuit» s’est dirigé vers la barge du Crous installée sur la Seine face à la Bibliothèque François Mitterrand, dont ils ont forcé l’entrée, puis vers le restaurant universitaire de la Halle aux Farines, situé non loin.

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le