Le nom de Johnny Hallyday brille de nouveau sur la façade de l’Olympia.

Pour la 267e fois, le nom de Johnny Hallyday brillait de nouveau sur la façade de la mythique salle de l’Olympia à Paris, le 1er décembre 2019, où une journée hommage était consacrée au chanteur disparu il y a bientôt deux ans.

En tout, ce sont trois projections émaillées d’images de concerts et de séquences inédites du chanteur en coulisses, qui attendaient les spectateurs, avec des séances programmées à 12 heures, 16 heures et 20 heures. Une heure et demie à chaque fois, pour conter l’histoire commune de Johnny et de la mythique salle de concerts.

La séance à 16 heures a été ajoutée pour faire face à la forte demande. “On attend à peu près 4.000 personnes, il ne doit rester que 200 places pour la séance de 16h00”, a précisé Michel Jankielewicz, proche collaborateur de la star et directeur artistique de l’événement. Et la séance de 20 heures devait être diffusée dans plus de 150 cinémas en France, Suisse, Belgique.

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le