Coronavirus : Marine Le Pen accuse le gouvernement “d’incohérence totale”.

Pour le cinquième jour de sa 57e édition, le Salon international de l’agriculture (SIA) était visité par Marine Le Pen ce mardi 25 février 2020. La présidente du Rassemblement national, qui a déjà annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2022, est une habituée de cette « grande messe agricole », où elle passe tous les ans. Lors de son déplacement, la députée du Pas-de-Calais a dénoncé l’attitude du gouvernement à propos du coronavirus, affirmant que “l’ensemble des mesures de protection n’ont pas été prises” et que “la frontière est un élément de protection des populations, quelle que soit la situation”. Elle a réclamé  au gouvernement “des mesures plus sérieuses” face au coronavirus, dénonçant une “incohérence totale” de la France dans sa gestion du risque du coronavirus et réclamant de nouveau des contrôles aux frontières. “Les Français ne sont pas des enfants, il faut leur dire la vérité. Ne pas leur dire la vérité c’est en réalité aggraver le sentiment de danger de la population”, a accusé la présidente du Rassemblement national.

 

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]