Russie : les partisans de Navalny se mobilisent à Paris.

Alors que plus d’un millier de personnes étaient arrêtées en Russie lors des manifestations en soutien à Alexeï Navalny, le principal opposant à Vladimir Poutine, plusieurs centaines de manifestants se sont donné rendez-vous place du Trocadéro à Paris, le 23 janvier 2021, pour témoigner de leur soutien à l’opposant. Cette contestation s’organise à quelques mois des législatives prévues pour l’automne, sur fond de chute de popularité du parti au pouvoir. Lors des précédents grands rassemblements de l’opposition à Moscou, pendant l’été 2019, des milliers d’interpellations avaient eu lieu. Comme en 2019, la police russe a interpellé cette semaine, en amont des mobilisations, des alliés de premier plan d’Alexeï Navalny dont deux ont été condamnés vendredi à de courtes peines de prison. En région, plusieurs coordinateurs de son mouvement ont été arrêtés après avoir appelé à manifester samedi.

Alexeï Navalny, 44 ans, avait été appréhendé dimanche dernier, dès son retour d’Allemagne, après cinq mois de convalescence. Fin août, il était tombé gravement malade en Sibérie et avait été hospitalisé en urgence à Berlin, victime, selon lui, d’un empoisonnement des services secrets russes à un agent neurotoxique. Trois laboratoires européens avaient également conclu à un empoisonnement, ce que Moscou dément fermement, dénonçant un complot.

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]