Le salon Made in France inauguré par deux ministres.

Un événement inauguré par deux ministres et visité par sept candidats à l’élection présidentielle : l’attractivité politique de la MIF Expo donne à ce salon du « made in France », organisé à Paris du 11 au 14 novembre 2021, un air de Salon de l’agriculture.

Pour une équipe de campagne, les deux thématiques ont l’avantage commun de n’attirer aucune opposition – difficile de ne pas afficher son soutien au monde paysan ou au développement d’entreprises sur le territoire national – tout en offrant une opportunité de rendre visible des propositions clivantes en présence de ses concurrents.

Jeudi, ce sont les ministres délégués Agnès Pannier-Runacher, chargée de l’industrie, et Alain Griset, chargé des petites et moyennes entreprises, qui ont inauguré le salon avant de déambuler parmi les 800 stands de producteurs et fabricants français rassemblés porte de Versailles. L’occasion de mettre en avant le concept d’autonomie stratégique, défendu par l’exécutif en France et dans l’Union européenne (UE), notamment en ce qui concerne le domaine de la santé, crûment mis en lumière par la crise sanitaire.

Source.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]