Eric Zemmour au MIF expo.

Le 9ème salon « MIF Expo » a démarré jeudi 11 septembre 2021 Porte de Versailles, à Paris. Sept prétendants – déclarés ou supposés – à l’Élysée y étaient attendus jusqu’à la fin de l’exposition. Dimanche, c’était le tour d’Eric Zemmour, qui est rester déambuler dans les allées durant 3 heures.

Un nouveau sondage sur l’élection présidentielle 2022 est paru ce vendredi 12 novembre 2021. Réalisé par Odoxa pour L’Obs, ce dernier crédite Eric Zemmour de 14 à 14,5% des voix au premier tour du scrutin. Un score en baisse pour le polémiste qui glisserait à la troisième place et se positionnerait derrière Marine Le Pen.

S’il n’est pas officiellement candidat, le polémiste ne cesse de venir jouer les trouble-fêtes dans cette campagne, bousculant les diverses candidatures possibles des Républicains, tout comme celle de Marine Le Pen. L’ancien journaliste parviendrait en effet à capter une partie de l’électorat votant traditionnellement pour la droite, mais, surtout, s’accaparerait un nombre important de voix du Rassemblement national, affaiblissant son score au premier tour.

Pour autant, Eric Zemmour ne s’est pas encore déclaré candidat à l’élection présidentielle. Depuis plusieurs semaines, l’ancien chroniqueur de CNews s’active pour former une équipe de campagne et prendre le pouls de la mobilisation autour de sa personne. Deux préfets l’ont d’ores et déjà rejoint. En parallèle, il multiplie les déplacements et interventions médiatiques. De là à bousculer totalement une campagne qui semblait écrite depuis des mois ?

Source.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]