Le rassemblement de La France Insoumise contre l’antisémitisme près du Vel’ d’Hiv perturbé.

Le dépôt de gerbe prévu ce dimanche 12 novembre 2023 à proximité du Vélodrome d’Hiver dans le XVe arrondissement de Paris et auquel participaient plusieurs élus de La France Insoumise a été perturbé par des manifestants dénonçant la présence des représentants insoumis en ce lieu symbolique.

Le dépôt de gerbe « contre l’antisémitisme et les racismes, contre l’extrême droite » devait se tenir au square des Martyrs juifs dans la matinée, à l’initiative des organisations de jeunesse Union étudiante et Union syndicale lycéenne et de La France insoumise. Les députés Mathilde Panot, Antoine Léaument, Aurélie Trouvé ou l’eurodéputée Manon Aubry étaient présents. Mais l’hommage a vite été interrompu par des plusieurs dizaines de manifestants brandissant des pancartes « Touche pas à ma mémoire » et « Touche pas au Vel d’Hiv »..

La position de La France insoumise sur le conflit entre Israël et le Hamas est critiquée depuis l’offensive menée le 7 octobre contre l’État hébreu. C’est tout d’abord le refus des insoumis de qualifier le Hamas d’organisation terroriste qui a provoqué un véritable tollé, poussant leurs partenaires de la NUPES à prendre concrètement leurs distances. Puis leur décision de ne pas participer à la marche « contre l’antisémitisme et pour la République » prévue à 15h à Paris, officiellement à cause de la présence de dirigeants d’extrême droite dont Marine Le Pen et Éric Zemmour.

Source.