Malgré l’absence d’évènements organisés sur les Champs-Elysées, la foule s’est pressée sur la célèbre avenue parisienne.  300.000 personnes sont venues y fêter la nouvelle année, contre 40.000 au Champ de Mars et au Trocadéro selon la préfecture de Paris.

Contrairement à Prague, Barcelone, New York ou encore Sidney la capitale ne propose pas d’événement festif le soir de la saint-Sylvestre. La capitale est concentrée sur d’autres dates festives comme la nuit blanche ou la Techno Parade. De Jacques Chirac, en passant par Jean Tiberi et Bertrand Delanoë, aucun maire n’a eu la volonté de raconter une histoire événementielle. Aucun artiste ni aucun organisme ne s’en est d’ailleurs emparé. Il y a aussi la dimension financière : organiser un tel événement coûterait des centaines de milliers ou de millions d’euros. La ville préfère donc maintenir des fêtes qui sont plus dans la tradition parisienne.

Diaporama.

  • Ouverture: ƒ/1.6
  • Appareil photo: Canon EOS-1D X
  • Prise de vue: 31 décembre, 2013, 23:12:46
  • Flash actif: no
  • Focale: 24mm
  • ISO: 4000
  • Vitesse d’obturation: 1/160s

vu 4641 fois par 1113 visiteurs

Sur le même thème

Mis à jour le