Bruno Gollnisch participe à une veillée « pour les victimes du communisme »

82 ans après l’instauration du pouvoir des soviets en Russie, le 8 novembre 1917 et 20 ans après la chute du mur de Berlin, le 9 novembre 1989, les militants de Chrétienté-Solidarité se sont donnés rendez-vous à Paris, le 7 novembre en soirée devant l’assemblée nationale, pour une veillée de mémoire et de prière pour les victimes du communisme.

Parmi les invités figurait Bruno Gollnisch, député européen, délégué général et vice-président exécutif du Front National.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]