La présidence d’EDF assiégée par les anti-nucléaires à Paris pendant le sommet de Copenhague

Des militants anti-nucléaires ont entrepris de barrer symboliquement la présidence d’EDF, avenue de Wagram, à Paris, le 12 décembre 2009.

Cette manifestation s’inscrivait dans le cadre de la campagne internationale « Don’t nuke the planet » organisée à l’occasion du sommet de Copenhage sur le climat.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]