La Cité de l’Immigration occupée par 500 salariés sans papiers

Depuis le 7 octobre 2010, près de 500 sans-papiers occupent la Cité nationale de l’Histoire de l’Immigration, à Paris, chiffre confirmé par la préfecture de Police.

Une banderole « Régularisez les travailleurs sans papiers » est affichée sur la façade Art déco du palais de la porte Dorée, dans le 12e arrondissement de la capitale. La CGT réclame la régularisation des 6 804 travailleurs en grève depuis un an pour obtenir des papiers.

Ouverte en 2007, la Cité nationale de l’Histoire de l’Immigration est située dans l’ancien ministère des Colonies. Elle a pour vocation de faire connaître l’apport de l’immigration en France.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]