1 400 bougies pour les morts de Gaza

1 400, c’est le nombre de bougies qui ont été allumées le 26 décembre 2010 après-midi sur le Parvis des Droits de l’Homme, à Paris, à l’appel d’associations pro-palestiennes, de syndicats et de partis politiques français pour commémorer le deuxième anniversaire de l’opération israélienne qui avait fait 1 400 morts dans la bande de Gaza.

Les manifestants ont notamment écouté le témoignage de Jamila al-Habash, amputée des deux jambes après avoir été atteinte, lors de l’opération, par le bombardement israélien de sa maison, qui avait également coûté la vie à sa sœur et ses deux cousins.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le