L’extrême droite radicale défile à Paris pour Jeanne d’Arc

Des royalistes en famille avec poussette aux nationalistes autonomes aux visages cachés, environ 700 militants d’extrême droite, selon la police, ont défilé dimanche 8 mai 2011 dans le centre de Paris en hommage à Jeanne d’Arc et « contre le mondialisme », une semaine après le Front national.

Au même moment et à quelques avenues de là, environ 300 militants d’extrême gauche, selon la police, manifestaient pour protester contre ce rassemblement.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]