L’Hôtel des Invalides à l’heure napoléonienne

A l’occasion de la nuit européenne des musées, l’Hôtel national des Invalides avait transformé  cour et couloirs en déambulatoire pour des créatures surgies tout droit de l’ère napoléonienne, comme cette charmante vivandière, autorisée à suivre un corps de troupe et à lui vendre des vivres.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]