Municipales 2014 : Dominique Voynet jette l’éponge à Montreuil

La maire EELV de Montreuil, Dominique Voynet, a annoncé le 26 novembre 2013 qu’elle ne briguerait pas en 2014 un nouveau mandat à la tête de cette ville populaire de la banlieue est de Paris, dans une lettre transmise par son cabinet.

“J’ai pris la lourde décision de ne pas me représenter en mars. Parce que je souffre profondément de la dégradation de la vie politique et du climat qui conduit, à Montreuil comme ailleurs, à englober tous les politiques d’une même suspicion, et de plus en plus souvent d’un même mépris, ceux qui ne cumulent pas comme ceux qui cumulent, ceux qui sont intègres comme ceux qui sont corrompus, ceux qui brossent leurs clientèles dans le sens du poil comme ceux qui refusent d’accorder des passe-droits, y compris à leurs plus proches amis”, écrit l’ancienne ministre dans sa lettre.

Voynet, seule maire écologiste d’une ville de plus de 100.000 habitants, ajoute qu’elle “refuse de ‘rendre coup pour coup’, d’user du mensonge, de la calomnie et de l’insulte (…) de la démagogie la plus abjecte et d’arguments aux relents lepénistes”. Défendant longuement son bilan à Montreuil, elle affirme être “en pleine forme” et annonce qu’elle assumera sa mission jusqu’à la fin de son mandat.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]