Paris : manifestation contre les violences policières

Plus d’un millier de personnes ont commencé à défiler le samedi 8 novembre 2014 à Paris, dénonçant les “violences policières” après la mort de Rémi Fraisse sur le site du projet de barrage contesté de Sivens dans le Tarn.

Une manifestation parisienne autorisée par la préfecture, à l’appel de plusieurs partis et organisations, dont le Front de Gauche, les Amis de la terre, Ensemble, Europe Écologie Les verts Île De France, Europe Écologie Les Verts (EELV), l’Unef, l’UNL et la Fédération anarchiste. Le cortège, dans lequel se trouvaient de nombreux jeunes, lycéens et étudiants brandissant la photo de Rémi Fraisse, a quitté la place de la Bastille vers 14h, scandant des slogans très virulents contre les forces de l’ordre présentes en nombre sur les lieux.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]