À Paris, près d’un millier de personnes affichent leur soutien à la Tunisie

Quatre jours après l’attaque de jihadistes qui a causé la mort de 21 personnes à Tunis, près d’un millier de personnes se sont rassemblées place de la République à Paris pour afficher leur solidarité avec la Tunisie.

Brandissant des drapeaux tunisiens, des affiches comme “Je suis Bardo, je suis Tunisie”, “La démocratie vivra malgré eux” ou encore “Non au terrorisme, non au fanatisme, non à la barbarie”, les manifestants ont respecté une minute de silence pour les victimes et ont chanté à plusieurs reprises l’hymne tunisien.

Parmi les orateurs, Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle française de 2012, a assuré “être de tout cœur” avec les Tunisiens.

Mercredi, deux jeunes Tunisiens armés de kalachnikov ont ouvert le feu sur des touristes qui s’apprétaient à visiter le musée du Bardo, le plus prestigieux du pays, avant de les pourchasser à l’intérieur du bâtiment. Vingt-et-une personnes, vingt touristes et un policier tunisien, ont été tuées dans cette attaque, la première à être revendiquée par l’organisation de l’État islamique (EI) sur le sol tunisien et à viser des étrangers depuis la révolution de 2011.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]