Jacques Chirac sera inhumé au cimetière du Montparnasse auprès de sa fille Laurence.

Les obsèques de Jacques Chirac auront lieu, lundi 30 septembre, au cimetière du Montparnasse, situé dans le XIVe arrondissement, au sud de Paris. C’est ce qu’a fait savoir la famille de l’ancien président de la République, ce vendredi 27 septembre.

L’ex-chef de l’État sera inhumé dans le caveau où repose déjà sa fille aînée Laurence, décédée en 2016, des suites d’une anorexie dont elle souffrait depuis de nombreuses années. L’inhumation aura lieu dans un cadre strictement privé, a indiqué la famille.

Le caveau familial est très sobre, composé d’une pierre tombale en marbre clair, rehaussée d’une stèle ornée d’une croix avec l’inscription “Laurence Chirac 1958-2016”, sa fille décédée à 58 ans, gravée sur la pierre tombale et, depuis quelques heures,  l’inscription  “Jacques Chirac 1932-2019”, portée sur la stèle.

Situé dans la section 1 de la division 1 au cœur du cimetière du Montparnasse dans le 15e arrondissement, le caveau verra donc Jacques Chirac retrouver sa fille, mais aussi l’une de ses meilleures amies en politique, Simone Veil, qui repose non loin.

L’ancien président de la République sera le second locataire de l’Élysée à reposer dans le cimetière du Sud (appellation administrative du cimetière), où est enterré Paul Deschanel (1855-1922) qui fut président de la République française du 18 février au 21 septembre 1920 durant la IIIe République. Jacques Chirac sera le seul président de la Ve République enterré à Paris. Aucun hôte de l’Élysée sous la IVe République ne se trouve non plus dans la capitale.

Il sera aussi le troisième Premier ministre de la Ve République inhumé à Montparnasse : Maurice Couve de Murville, le dernier hôte de Matignon sous de Gaulle, et Raymond Barre, qui succéda à Jacques Chirac en 1976, reposent parmi les 35 000 concessions de Montparnasse.

 

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le