La police déloge Jeudi Noir et le Dal d’une clinique désaffectée à Montmartre

L’association Droit au logement (Dal) et le collectif Jeudi Noir ont « réquisitionné » dans la nuit du samedi  au dimanche 8 avril 2012 une clinique désaffectée au pied de la butte Montmartre à Paris, afin de placer la question du logement au coeur de la campagne présidentielle.

Cette occupation s’est achevée dimanche vers 13H30 par l’évacuation des occupants, mal-logés et militants, sans incident et sans interpellation. Le DAL avait mené une opération semblable lors de la campagne 2002, dans une ancienne clinique du XIe arrondissement de Paris, où il était parvenu à rester près de deux semaines, avec une centaine de personnes. “Notre but est de placer le logement au coeur de la campagne”, avait expliqué au début de l’opération Manuel Domergue, militant de Jeudi Noir, qui aurait voulu faire de la clinique Duhesme “le bâtiment emblématique de la fin de campagne”.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]