Grève et manifestation à France Télévisions

L’appel à la grève à France Télévisions, lancé par les syndicats (CGT, CFDT, FO et SNJ) pour 24 heures à partir de mercredi 6 novembre 2013 minuit, a été suivi par 50 % à 90 % des journalistes, selon les rédactions du groupe, a indiqué le délégué du SNJ, Antoine Chuzeville. Chez les non-journalistes, ce taux serait de 35 % à 70 %.

Un rassemblement a eu lieu, le 7 novembre en début d’après-midi, place du Palais-Royal, à Paris, non loin du ministère de la culture d’Aurélie Filippetti.

En ligne de mire : le plan de départs volontaires présenté par la direction dans un contexte de crise, entre cure d’austérité et échecs d’audience.

Diaporama.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le