Nathalie Loiseau et Agnès Pannier-Runacher préparent les entreprises à un Brexit sans accord.

Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, ont présenté le 25 janvier 2019  aux fédérations professionnelles un plan de sensibilisation des entreprises à l’impact d’un Brexit sans accord. La France regrette le vote de la Chambre des Communes le 15 janvier rejetant la ratification de l’accord de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. Un débat parlementaire a lieu cette semaine et la Chambre des Communes se prononcera par un vote le 29 janvier.

C’est dans ce contexte d’incertitude que le Gouvernement a pris la décision d’accélérer la préparation à un Brexit sans accord. Le Premier ministre a décidé le 17 janvier 2019 de mettre en œuvre le plan préparé en cas d’absence d’accord.

Dans ce cadre, le ministère de l’Economie et des Finances fait évoluer son plan de sensibilisation des entreprises au Brexit, porté par la Direction générale des entreprises (DGE), pour l’adapter à la perspective d’une sortie sans accord du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Ce plan vise à permettre aux entreprises, en ciblant plus particulièrement les PME, d’identifier l’ensemble des impacts d’un Brexit sans accord sur leur activité : impacts sur leurs contrats, sur leurs RH, sur leurs fournisseurs/distributeurs, sur leurs coûts, sur le stockage de leurs données ou sur leurs contrats.

En voir plus : consultez la Galerie.

Cliquez pour évaluer cet article
[Total : 0, Moyenne : 0]

Mis à jour le